28 septembre 2016

Prévention santé et aménagement d’un dispensaire dans le village de Sang Ma Sao au Nord Vietnam

Objectif du projet

– Prévention santé dans le village de Sang Ma Sao pour diminuer les infections et améliorer l’hygiène.
– Aménagement d’un dispensaire (construction de toilettes, douches et savonnerie

Public concerné

Il s’agit d’une population de Hmong blanc, une minorité ethnique du Nord Vietnam.
700 familles d’agriculteurs soit 3500 personnes environ vivant au dessous du seuil de pauvreté.

Le projet

Type de projet : santé.
Localisation : village de Sang Ma Sao, à 2 h 30 de Lao Caï au Nord Vietnam et proche de la frontière chinoise.

Le projet comprend :
– la construction et l’aménagement d’une savonnerie,
– la formation des savonniers,
– La construction d’un petit bâtiment face au dispensaire comprenant des toilettes et des douches,
– l’installation de filtres à eau pour fournir de l’eau potable aux écoles et au dispensaire,
– la sensibilisation des enfants et des adultes à l’hygiène

Date : 2016 et 2017

Contexte

Sang Ma Sao est un village isolé du nord Vietnam. L’altitude est de 700 mètres. Beaucoup de ses hameaux n’ont pas accès à l’électricité.
La population est très pauvre, c’est une région fermée au tourisme et très enclavée.
Le projet de Sang Ma Sao est similaire à celui qui a déjà été mené à Ta Phin en 2016.
Concernant la savonnerie, il s’agit de monter un petit atelier de saponification à froid, avec les huiles produites localement (riz et soja). Ces savons, distribués gratuitement permettent de diminuer les infections.
EPVN sensibilise enfants et adultes, avec l’aide de la Croix Rouge et de volontaires (infirmières et étudiants en médecine), sur les infections liées à l’eau et sur les gestes à accomplir en matière d’hygiène (pour le brossage des dents et lavage des mains)=;
Des fiches simples plastifiées avec des dessins seront installées au dispensaire, à l’école et seront distribuées aux familles.

Déroulement du projet

  • Janvier 2016 : identification du projet et première étude de faisabilité réalisée lors de la Mission EPVN au Vietnam.
  • Août 2016: venue des infirmières pour installer les premiers filtres à eau dans les écoles et construction de murs pour éviter aux animaux d’entrer dans le dispensaire et dans le jardin des plantes médicinales. Premières formations à l’hygiène des habitants dans le dispensaire et apport de savons
  • Juillet 2017: installation de filtres à eau dans le dispensaire et aménagement d’une petite savonnerie, construction du bâtiment comprenant des toilettes et des douches avec l’aide des hommes du village et nos étudiants en médecine. Poursuite de la formation à l’hygiène et consultations ophtalmologiques.

Notre responsable local, Cong, s’assurera du bon déroulement du projet

Partenaires du projet

  • La Croix Rouge locale et les autorités locales
  • Natixis grâce au prix « The Boost » (5000€)

Coût et financement du projet

Coût global estimé à 7000 € environ.
Reste à financer 2000€ en 2017.

Contact EPVN

Si vous êtes intéressé par ce projet vous pouvez nous écrire à contact@epvn.org.

Nous utilisons des cookies de suivi de la fréquentation, merci d'en accepter l’utilisation. Plus d’informations

EPVN utilise des cookies d’analyse d’audience pour nous permettent d’améliorer l’expérience utilisateur. Nous utilisons des services tels que Google Analytics pour savoir quelles sont les pages les plus visitées. Ces informations sont utilisées en interne uniquement et ne peuvent faire l’objet d’un transfert à des tiers ni être utilisées à des fins commerciales.

Fermer