Le projet « Cochons » dans les villages du Nord Vietnam

Ta Phin VietnamLe projet « Cochon » que nous menons depuis plusieurs années au sein d’EPVN, se poursuit cet été.

Ce projet « Cochon » a vu le jour  à Ta Phin ( village Dao Rouge du nord Viet Nam).

Afin d’améliorer leur conditions de vie, 9 familles se sont vu confier 2 truies de 50kgs (âge de faire de petits) et 3 porcs.

Pour mener au mieux cette étude, nous nous sommes fixés plusieurs objectifs élaborés grâce au compte-rendu réalisé par les 3 étudiants vétérinaires partis l’été dernier.

EPVN ayant pour objectif de suivre les projets lancés et d’étudier leur évolution, des étudiants vétérinaires retournent chaque année sur place, afin d’aider ces familles.

Le programme de l’été 2018 est dense.

D’un point de vue sanitaire, on va améliorer l’hygiène des porcheries, grâce à un état des lieux et une étude des parasites des animaux ainsi que la fabrication de savon et de désinfectant à la chaux. De plus, de l’eau potable va être apportée et des plots en béton vont être construits pour l’installation de filtres à eau.

D’un point de vue constructif, les porcheries vont être restauré, de nouvelles constructions,  des constructions d’auges pour eau à cochon et l’installation de barres anti écrasement des porcelets vont aussi voir le jour .

Afin que de plus en plus de familles puissent bénéficier de cette aide; 21 cochons vont être distribués, une étude des parasites des nouveaux cochons. vermifuge et bouclage des ces nouveaux cochons.

Pour ne pas laisser les familles livrées à elle-même avec leurs nouveaux animaux, une formation est faite  par les  vétérinaires et para vétérinaires.

 

Enfin, on travaillera sur l’amélioration de  la nourriture donnée aux cochons avec l’étude de la nourriture des truies grâce à une étudiante en agro-alimentaire. On s’attachera aussi à vérifier que les habitants donnent bien les 2 rations quotidiennes.

L’objectif de cet été est clairement d’améliorer l’élevage dans 9 familles et de doubler le nombre de portées de porcelets par an.

Cela nous amènera à l’horizon 2019,  ou nous re choisirons alors  9 familles qui seront les parrains des prochaines familles.

 

Une réflexion au sujet de « Le projet « Cochons » dans les villages du Nord Vietnam »

Les commentaires sont fermés.

Nous utilisons des cookies de suivi de la fréquentation, merci d'en accepter l’utilisation. Plus d’informations

EPVN utilise des cookies d’analyse d’audience pour nous permettent d’améliorer l’expérience utilisateur. Nous utilisons des services tels que Google Analytics pour savoir quelles sont les pages les plus visitées. Ces informations sont utilisées en interne uniquement et ne peuvent faire l’objet d’un transfert à des tiers ni être utilisées à des fins commerciales.

Fermer